Archives de Tag: Sukhothai

Kamphaeng Phet à vélo

Kamphaeng Phet est une petite ville du Nord-Ouest de la Thaïlande. Notre arrêt dans cette ville constitue notre avant-dernière étape avant de passer la frontière birmane. Nous prenons notre temps et profitons des quelques jours qui restent avant l’expiration de notre visa thaïlandais pour visiter cette cité peu touristique, qui abrite pourtant des vestiges remarquables, datant de l’époque Sukhothai. Située à moins de cent kilomètres de Sukhothai, Kamphaeng Phet fut une cité prestigieuse et florissante au XIVème et XVème siècles.

Moins impressionnantes que celles de Sukhothai, mais néanmoins très belles, la plupart des ruines sont disséminées dans un grand parc ombragé. L’ombre est bienvenue, car la chaleur est maintenant étouffante. Nous avons loué des vélos pour explorer l’endroit: les plus petits ont grimpé à l’arrière de nos bicyclettes et Lise chevauche un vélo pliable pour adulte, dont la selle a été abaissée. Le vélo est le moyen de transport idéal pour découvrir le site: les larges allées sont désertes, on se faufile aisément sur les sentiers de terre, on longe les ruines pour s’arrêter au plus près des temples. On s’essaie au geocaching, mais le site est si peu fréquenté que la plupart des caches ont disparu, faute d’entretien – nous en trouverons tout de même deux. Après une belle balade, malgré la chaleur parfois éprouvante, nous quittons le parc pour visiter encore  deux temples en ruines, situés eux au coeur de la cité. On termine la journée par un petit tour à la foire qui s’est installée en centre-ville, et par un délicieux repas dans un restaurant spécialisé dans les barbecues.

Le lendemain, il fait plus chaud encore: les vélos nous serviront à rallier la piscine municipale, récente et spécialement conçue pour les enfants. Un peu de frais et beaucoup de plaisir pour nos petits bourlingueurs!

Sukhothai: à pied et à vélo dans le parc historique

Comme promis, voici la suite des nos aventures lors des dernières semaines!

Sukhothai est la plus ancienne capitale du royaume de Siam. Elle a été fondée au XIIIème siècle et est restée florissante jusqu’au XVème siècle. De la vieille capitale il reste de nombreux vestiges, des temples en ruines, certains situés au coeur de la petite ville, d’autres éparpillés dans les campagnes alentours. Bonne surprise en arrivant dans la ville : les nombreux loueurs de vélos louent des bicyclettes de toutes tailles et disposent de sièges enfants. C’est décidé, nous visiterons une partie du site à vélo !

Seuls les bourlingueurs et Bernadette se lancent dans l’aventure. Francine préfère une journée détente au bord de la piscine et Frank choisit de visiter quelques temples proches, puis de chouchouter ses pieds gonflés par la chaleur grâce à un massage thaï.

Pour les cyclistes, départ vers le nord, pour une visite des temples à l’extérieur de l’enceinte de la ville. Premier arrêt au Wat Phra Pai Luang, un temple très vaste entouré d’une douve. On continue vers le Wat Si Chum qui possède un célèbre et surprenant bouddha assis. De retour sur nos bicyclettes, nous nous dirigeons maintenant vers l’ouest. La prairie laisse place à la forêt, agréable et parsemée de ruines antiques. On flâne et on s’arrête parfois pour visiter un site bien préservé : il y en a tant qu’on ne peut pas tous les voir ! On choisit de grimper raide pour voir le chedi du Wat Khao Phra Bat Noi, qui domine la plaine du sommet d’une colline. Quelques kilomètres plus loin, nouvelle ascension pour admirer le Wat Chedi Ngam. Au Wat Tuk, nous agrémentons la visite de la découverte d’une geocache : il y en a des dizaines disséminées dans les ruines. Après une pause déjeuner bien méritée, direction le sud, pour plus de temples et de caches, au Wat Chetuphon et au Wat Chedi Si Hong. Enfin, nous retournons vers l’est en direction de notre hôtel et surtout de sa piscine!

Le lendemain, visite du site au cœur de la ville en famille cette fois, à pied pour les grands et à vélo pour les petits. Loïc est encore un peu incertain sur son petit vélo, mais après quelques essais, il se débrouille comme un chef et parvient même à démarrer sans aide ! Nous visitons les sites les plus touristiques et les plus spectaculaires, le Wat Mahathat et le Wat Si Sawai. Malgré la popularité du site, les touristes sont peu nombreux et la balade est très agréable. Encore quelques Wat et nous terminons cette belle journée à la piscine.