Archives de Catégorie: Thaïlande

Les Chedis

Les chedis ou stupas sont des édifices très présents dans la religion bouddhique. Ils symbolisent l’élévation spirituelle de Bouddha. Leurs formes et leurs couleurs varient.

Notre première étape après Bangkok est la ville de Nakhon Pathom, dont l’imposant chedi de 127 mètres de haut est l’un des plus hauts du monde. Il est couvert d’une céramique orangée et très vénéré. Il s’élève au milieu d’un vaste ensemble de temples, des terrasses circulaires permettent d’en faire le tour. L’enceinte est ornée de multiples bouddhas dorés. Le site est vraiment impressionnant et particulièrement beau la nuit, lorsque l’immense chedi est illuminé.

L’ancienne capitale d’Ayuttaya comporte de nombreux chedis, certains bien conservés, d’autres en ruines. Deux jours sont à peine suffisants pour s’imprégner de l’atmosphère paisible qui règne dans les grands espaces laissés par les temples et palais en ruines. Bien que datant tous de l’époque dite d’Ayutthaya (14 et 15ème siècles), les nombreux monuments ont tous leur caractère propre. Chaque site est une nouvelle découverte, l’un sous la chaleur écrasante de midi, l’autre dans la couleur dorée du soleil couchant. Petits et grands ont pris plaisir à se promener dans les ruines: escalader les prang, prendre des photos d’art, contempler le site à l’ombre d’un arbre majestueux…

Les temples visités: Wat Phra Si Sanphet, Wat Phra Mahathat, Wat Suwandararam, Wat Yai Chai Mongkhon, Wat Chai Wattanaram.

 

Visite des Wat

Textes de Bernadette Abras et Francine Dehan

Wat Phra Kaew et Grand Palais

C’est avec notre jeune guide Lise que Francine Frank et Bernadette visitent le site du Grand Palais : que de couleurs et de brillances! Après nous être déchaussés, nous entrons dans le Wat Phra Kaew, appelé temple du Bouddha d’émeraude, cette petite statue (seulement 66 cm de hauteur) est en jade. Nous admirons le décor digne d’un conte de fée! Lise nous explique la signification des serpents à l’entrée, protection pour le Bouddha. Nous déambulons dans cet ensemble et sommes attirés par des nonnes bouddhistes qui récitent leur prière; très impressionnant aussi le chedi recouvert d’or.

Wat Pho et Wat Arun

L’ après-midi, nous visitons avec tout le groupe cette fois, le plus ancien et le plus grand temple de Bangkok qui  abrite le célèbre bouddha couché de 45 m de long et de 15 m de haut, recouvert d’une feuille d’or. La position couchée est celle précédant l’atteinte du nirvana. Fallait voir notre Lulu se prosternant , mains jointes, devant les Bouddhas.

Le lendemain, après une bonne nuit réparatrice, nous découvrons le Wat Arun (temple de l’Aube) qui ne se visite pas mais s’escalade. Ce temple a été conçu pour recevoir la première lumière de l’aube, d’où son nom. Toute la fine équipe se lance à l’assaut du temple, Bobo se contentera de grimper au premier étage. Pas de dorures clinquantes ici mais un ensemble extraordinaire recouvert de morceaux de porcelaine dans un style khmer.

 

Nos transports à Bangkok

Au sortir de l’avion, après les émouvantes retrouvailles, nous prenons un métro aérien (merci pour Bobo!), puis un bus (attention, il démarre au quart de tour dès que le dernier passager a grimpé sur le marchepied). Evidemment, ils ne sont pas toujours très performants!

Les tuk-tuk: de véritables bolides pilotés par de jeunes intrépides qui manipulent leur engin avec dextérité, ce qui n’empêche nullement les fesses de parfois se serrer.

Bonne maman trouve tous les moyens pour ne pas marcher lors de la visite du Vimanmek Teak Mansion!

Premières impressions – arrivée en Thailande!

Texte et photos de Bernadette Abras

Après une longue vérification des passeports pour entrer dans le pays, enfin on aperçoit la famille de FX et Joëlle!!! Emotions pour Bobo! Lise saute dans les bras de Francine qui est bouleversée de retrouver ses petits! Embrassade puis le choc! Rapide trajet en   métro aérien puis bus!!! Chaleur, bruit, odeurs, tout nous semble différent! Chinatown pour le repas du soir sous une chaleur peu habituelle pour nous! Puis repos bien mérité après 24 heures sans dormir!!!

A Bangkok

Texte et photos de Lise

Nous sommes arrivés à Bangkok hier matin. Nous avons mangé une pâtisserie dans la gare. Nous entrons dans le métro. Brrr, qu’il fait froid à cause de la clim. Arrivés à l’appartement, nous allons faire un tour en ville. Nous allons faire des courses. Après nous sommes allés dormir. Ensuite nous nous sommes levés, nous sommes allés faire un petit tour en ville. Nous sommes allés à la piscine puis nous avons mangé des petits raviolis très bons. Loïc en pris deux fois tellement c’était bon!

Détente à Nong Khai

Voici trois jours que nous avons quitté le Laos pour la Thaïlande. Avant de retrouver Bonne Maman à Bangkok, nous devons encore patienter quelques jours. Nous avons décidé de passer ces quelques jours tout près de la frontière Laotienne, dans la ville de Nong Khai qui se trouve à une vingtaine de kilomètres seulement de Vientiane. Nong Khai est une ville plaisante au bord du Mékong, dotée d’une large promenade où il fait bon flâner les soirs. Nous y avons déjà séjourné l’an passé et nous y sommes retournés avec plaisir.

Ce que les enfants préfèrent, c’est le grand jardin de la guesthouse où nous résidons, les hamacs, la balançoire, la boite de blocs de legos… Entre deux séances de jeux, nous révisons les leçons et partons en balade. Il y a la magnifique promenade le long du fleuve, quelques temples, de nombreuses géocaches. Nous sommes également retournés au Sala Kaew Ku, le parc des sculptures, plus grand et plus spectaculaire que son voisin laotien. Au détour d’une geocache, nous avons découvert l’aquarium de Nong Khai, de taille modeste mais très intéressant.

Le samedi soir, la promenade de Nong Khai s’anime pour le marché de nuit. Des dizaines de stands où l’on prépare crêpes, salades de papaye, brochettes, jus de fruits… La surprise gastronomique, ce sont les délicieux grillons sautés que l’on grignote à la cuillère.

Nong Khai est une belle étape avant la frénésie de Bangkok!