Archives de Catégorie: Découverte

Un « Cà Phê », s’il vous plaît!

La boisson la plus populaire au Vietnam est le café, ou cà phê tel qu’il se prononce et s’écrit en vietnamien. Voici donc un mot très facile à retenir et à employer. Cependant, si l’orthographe et la prononciation restent typiquement vietnamiennes, le breuvage l’est aussi. Servi en général froid dans un verre rempli de cubes de glaces, il est de préférence très édulcoré, voire agrémenté de lait concentré sucré, et surtout très, très corsé.

Si l’on trouve des bars à profusion, en particulier ici à Saigon, le prix de la boisson varie étrangement et de manière excessive, selon l’endroit où on le consomme: de 8000 VND (environ 30 centimes d’euro) pour un café bu dans une petite gargote des faubourgs à 65000 VND (presque 2,5 euros) pour celui dégusté dans un local climatisé, imitation de la célèbre chaîne américaine Starbucks. Le goût reste le même, rugueux et amer, contrebalancé par la douceur écoeurante du lait concentré sucré.

Pause café en famille
Pause café en famille

Cependant, mon palais s’habitue et je prends plaisir à siroter des petites gorgées de café amer et glacé (sans sucre, s’il vous plaît), dans la chaleur moite de la ville. Les enfants trouvent également leur bonheur: de délicieuses noix de cocos fraîches pour Loïc, une limonade fraichement préparée pour Lise ou un thé glacée, un jus de fruit frais ou une boisson à base de yaourt pour Lucie. Quel plaisir!

Advertisements

Escapade au marché flottant de Can Tho

Après quelques aventure sur l’ile de Phu Quoc, et d’autres à Chau Doc, nous voici depuis quelques jours revenus dans la région de Can Tho. Cette région du delta du Mékong nous plait beaucoup, ainsi que l’endroit où nous séjournons, le Green Village Homestay.

Ce matin,  nous sommes debout à 5 heures du matin pour rendre au marché flottant de Can Tho. Un trajet à pied d’un quart d’heure jusqu’à notre petite embarcation, puis nous voilà partis vers le marché. Le bateau glisse sur l’eau tranquille des canaux pendant 45 minutes avant d’atteindre le fleuve. Des dizaines de bateaux se trouvent là, avec des chargements variés: fruits, légumes,…

De larges barges déchargent de grandes quantités de denrées dans des barques plus petites. De tous petits bateaux naviguent entre les barges offrant thé, café, sodas. Nous abordons une petite embarcation qui nous prépare notre petit déjeuner en quelques instants: un délicieux bol de nouilles!

Un bateau petit-déjeuner!
Un bateau petit-déjeuner!

Notre petit déjeuné terminé, nous repartons. Le marché est assez touristique et nous croisons quelque larges embarcations remplies de touristes. Notre petit bateau se faufile. Quelques dizaines de metres plus loin, nous accostons un autre bateau sur le toit duquel nous grimpons prestement. Des marchands préparent des délicieuses tranches d’ananas à la chair juteuse et sucrée. Les enfants adorent!

Après un dernier petit tour sur le marché, nous voilà repartis. Dans ce dédale de petits canaux, nous arrivons dans une autre auberge où nous allons complémenter notre petit déjeuner déjà copieux. Au menu : un barbecue un peu particulier avec serpent, rat des rizières et grenouilles! Nous dégustons d’abord quelques morceaux de fruits: fruits du dragon, mangues, pamplemousses, jack fruit, longans et ramboutans . Bien sûr, tous ces fruits sont absolument délicieux! Nous commandons ensuite du rat des rizières et de la grenouille. Pas de serpent, notre guide ne nous le conseille pas, elle juge la chair de serpent élastique et peu savoureuse. Cependant, les enfants s’amusent beaucoup à observer et caresser les serpents encore vivants. Nos plats sont prêts en quelques minutes, les enfants en raffolent, c’est effectivement succulent! En effet nous avons tous décidé depuis longtemps de laisser tomber les préjugés et de goûter à tout!

A droite, le rat des rizières, à gauche, la grenouille
A droite, le rat des rizières, à gauche, la grenouille