Les grottes d’Ellora et d’Ajanta

A Aurangabad, notre point de chute pour visiter les environs, nous souhaitons ralentir tout d’abord le rythme. Pour les enfants, il est temps de recommencer les cours. On s’installe donc chez l’habitant, en demi-pension. Nous y passons une semaine calme, entrecoupée par deux longues excursions: l’une pour aller visiter les grottes d’Ajanta, l’autre pour découvrir celles d’Ellora.

Ajanta

Le site d’Ajanta est assez éloigné de la ville d’Aurangabad. Il faut compter presque 2 heures de voiture pour s’y rendre. Comme souvent en Inde, l’accès au site est coûteux pour les étrangers (600 rs par personne – c’est heureusement gratuit pour les enfants de moins de 15 ans). 

Alors, la visite mérite-t-elle le long trajet et la dépense? Oui, dirions-nous! Le site naturel, des gorges en forme de fer à cheval, est splendide et les temples creusés dans la roche impressionants. On vous laisse juger sur les photos:

Ellora

2 jours plus tard, c’est le site d’Ellora que nous partons visiter. Il est plus facilement accessible depuis Aurangabad, par contre, il faut de nouveau débourser 600 rs par adulte pour la visite.

Encore des temples sculptés dans la roche – mais dans un style différent de celui d’Ajanta. Cette fois-ci, les artisans ne se sont pas contentés de creuser la roche pour créer des temples-grottes. Ils ont entièrement cisaillé la montagne pour faire apparaitre des bâtiments de pierre. Si le site naturel est moins spectaculaire qu’à Ajanta, le travail des sculpteurs est encore plus impressionant.

Alors, plutôt Ellora ou Ajanta? Les deux, si possible, car ils sont très différents. On conseille Ellora aux amateurs d’architecture et Ajanta à ceux qui préfère la nature et l’aventure. 

Et Aurangabad?         

La ville en elle-même possède peu d’attractions touristiques. Il y a bien quelques grottes, sans doute assez similaires à celles d’Ajanta, bien que le cadre ne soit pas aussi spectaculaire. Nous ne les visitons pas, d’ailleurs le prix d’entrée est assez élévé. Nous leur préférons un petit musée poussiéreux mais bien sympathique et le très joli “mini Taj Mahal”.

A noter aussi, à mi-chemin entre Ellora et Aurangabad les très impressionnantes ruines du fort de Daulatabad.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s