Les rochers de Sigiriya

Le rocher de Sigiriya , ou rocher du lion, est l’un des lieux emblématiques du Sri Lanka. Un incontournable pour de nombreux visiteurs, ce rocher solitaire se dresse de plus de 300 mètres, dominant la plaine alentour. C’est un site archéologique majeur, celui de la probable forteresse du roi Kassapa, érigé au Vème siècle.

Les droits d’accès très élevés, ainsi que la foule qui gravit les étroits escaliers, dénaturent un peu le charme des lieux. Ainsi, beaucoup de voyageurs peu fortunés se contentent de contempler le rocher à distance. C’est ce que nous ferons également, malgré la tentation de nous lancer à l’assaut de la forteresse.

Ascension du mont Pidurangala

Installés dans une chambre d’hôte charmante, nous jouissons de la compagnie d’oiseaux, de singes, de varans et d’écureuils géant dans notre jardin. Pour profiter malgré tout des trésors archéologiques, nous partons à pied pour gravir le mont Pidurangala,  situé à 2 kilomètres au nord du rocher de Sigiriya. Cet autre rocher est moins escarpé, plus large et légèrement plus haut que son voisin. 

La balade devient très agréable dès que nous quittons la route principale. Nous contournons le rocher du lion, le long des douves qui entoure la forteresse, puis continuons sur une route en terre battue, jusqu’au temple qui se trouve au pied du mont. Après nous être acquittés du droit d’entrée, très raisonnable, nous ôtons nos chaussures pour traverser l’enceinte du temple, puis nous nous rechaussons pour entamer la montée des marches. L’ascension du Pidurangala est réputée plus difficile que celle de Sigiriya: cependant nous atteignons rapidement le sommet sans même être essoufflés. Loïc est ravi: non seulement nous avons aperçu deux serpents d’eau sur le chemin, mais de plus l’ascension se termine par une petite séance d’escalade! La vue alentour à 360° est vraiment superbe. Sur le chemin du retour, nous croisons beaucoup de promeneurs qui grimpent pour admirer le crépuscule depuis le sommet. Nous n’aurons pas la patience d’attendre.

De retour au pied de la montagne, nous visitons rapidement quelques ruines, puis repartons en direction notre hôtel. Les enfants souhaitent rentrer en tuktuk, il y en a de nombreux qui attendent les touristes, le prix proposé est raisonnable. Nous embarquons donc. Alors que nous contournons le rocher du lion, notre chauffeur s’arrête et nous indique… un long serpent qui dresse son corps juste au bord du chemin! Et un peu loin, sur un îlot au milieu des douves, un immense crocodile ouvre sa gueule. La balade du jour aura été riche en surprises !

Visite des grottes de Dambulla

Le lendemain, nous optons pour le confort d’un tuktuk pour aller visiter le site archéologique de Dambulla, à une vingtaine de kilomètres de Sigiriya. Notre hôte est notre chauffeur. Dambulla est une ville assez animée, qui abrite un autre site archéologique majeur: des temples nichés dans des grottes sous la roche, ornés de statues et de fresques magnifiques. La visite commence uns nouvelle fois par une ascension du rocher sur les flancs duquel sont situées les grottes. Celle-ci sont au nombre de 5, certaines très étroites et petites, d’autres plus vastes, voire immenses. Les ornements sont vraiment remarquables.

Après cette visite, nous allons observer le temple d’or, un temple moderne et très kitsch. Sur le chemine du retour, notre hôte fait un détour pour nous montrer un autre temple récent ainsi qu’un point de vue magnifique sur les rochers de Sigiriya et Pidurangala. Sur cette route à l’écart du trafic, il propose à chaque enfant d’essayer de conduire le tuk-tuk ! Les petits bourlingueurs sont enthousiastes. 

Nous nous plaisons tant que nous aurions aimé prolonger le séjour, mais la chambre n’est plus disponible le lendemain et il faut nous résoudre à quitter Sigiriya.

Notre hébergement : Sigiri Anu Homestay, à 2 kilomètres du rocher du lion, chambre d’hôte fantastique !

Visite du rocher du lion : 30 USD par adulte, 15 USD par enfants, tarif très élevé comme pour de nombreux sites au Sri-Lanka

Visite du mont Pidurangala : 500 rs par adulte, gratuit pour les enfants

Visite des grottes de Dambulla : 1500 rs par adulte, gratuit pour les enfants

Pour les impatients: le résumé de notre séjour à Sigiriya en moins de 2 minutes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s