Randonnées à Ella

C’est encore un train bondé qui nous mène de la petite gare de Nanu Oya au village de Ella.

Ella est un village de bourlingueurs comme il semble y en avoir dans chaque pays: des boutiques de souvenirs, des hôtels bon marché, des bars branchés, des cocktails en happy hour, des pizzerias… Ajoutez à cela que la rue principale est très passante et bruyante et vous comprendrez que nous ne sommes pas enthousiasmés par l’ambiance qui règne au coeur du village.

Nous avons cependant passé un excellent séjour à Ella. Notre pension est agréablement située à l’écart du village, à seulement quelques minutes de marche des restaurants et commerce. De la terrasse devant notre chambre confortable, nous avons une vue dégagée sur les collines environnantes. Les randonnées dans les montagnes alentours sont magnifiques, la nourriture dans notre restaurant de prédilection délicieuse.

A peine installés, nous nous mettons en quête d’un dîner. Il est tout juste 18h mais nous avons faim et le restaurant que nous avons choisi, le Matey Hut, est petit et convoité.  Nous ne regrettons pas notre choix : curry de mangues, de citrouille ou d’aubergines, coconut sambol, jus de fruits, tout est délicieux et à des prix démocratiques.

Voici notre routine des prochains jours : petit déjeuner copieux à l’hôtel, randonnée dans la montagne, suivie par un repas du soir anticipé au Matey Hut.

Notre première randonnée nous conduit à Ella’s Rock, un des plus hauts sommets alentours. Le moyen le plus rapide de se déplacer aux abords du village est de marcher sur les traverses de la voie ferrée. Les rares trains qui circulent annoncent bruyamment leur arrivée afin de permettre aux marcheurs de s’écarter à temps. Après 40 minutes de marche, nous bifurquons à gauche, traversons une rivière aux abords d’une cascade et entamons l’ascension du flanc de la montagne opposée, d’abord à travers les plantations de thé puis au cœur de la forêt. D’abord douce, la pente s’intensifie. Notre effort est récompensé par la vue magnifique qui s’offre à nous au sommet. Nous continuons la promenade jusqu’à un second point de vue, encore plus beau, avant de redescendre.

La randonnée du lendemain est plus facile, et donc plus fréquentée. Elle traverse le village et grimpe sur sommet dégagé surnommé Little Adam’s Peak, par analogie avec le mont sacré d’Adam’s Peak, à une centaine de kilomètres de là. Nous redescendons par l’autre versant et continuons la balade pour aller admirer le pont ferroviaire Nine Arch Bridge. Nous y parvenons juste à temps pour être témoins, à distance, du passage du train sur le pont. Il ne nous reste plus qu’à suivre la voie sur plusieurs kilomètres jusqu’au village.

Ella est une destination que nous quittons à regrets.

Pour les voyageurs :

Ella est une destination qui offre beaucoup d’hébergements à un bon rapport qualité-prix. Nous avons été ravis de notre chambre familiale au Cozy Homestay : pièce confortable, petit déjeuner délicieux, famille accueillante.

La cuisine du Matey Hut est si bonne que nous n’avons pas essayé d’autres restaurants. Les plats coûtent environs 400 Rs.

Les randonnées sont faciles, agréables et ne nécessitent pas de guide. Les sentiers ne sont pas balisés mais une simple carte suffit pour vous y retrouver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s