La fin du monde

Nuwara Eliya est une petite municipalité nichée dans les montagnes. Des forêts, des lacs, des cascades, des plantations de thé, tout y est frais, humide, aquatique. Proche de la bourgade, dissimulée dans la brume, se trouve la fin du monde…

Notre première excursion nous mène à travers les plantations de thé jusquà la cascade de Ramboda. En chemin, notre guide stoppe pour nous permettre de visiter brièvement quelques plantations. La première, Damro Labookellie, est la plus grande installation du Sri Lanka. A nos yeux, elle apparaît surtout comme une usine à touristes. La visite (gratuite) est rapidement menée, le personnel est courtois mais pressé. La dégustation (gratuite elle aussi) dans le grand salon est plus agréable, malgré l’affluence. Il faut bien avouer que le breuvage est bon. La deuxième plantation est plus attrayante: Blue Fields Tea Estate, un bâtiment bleu délavé, des machines d’un autre âge, un guide qui semble prendre plaisir à répondre à nos questions. Nous ne refusons pas une seconde dégustation.

Le but ultime de notre excursion est la cascade de Ramboda. En ce dimanche après-midi, touristes et Sri-Lankais sont nombreux à grimper le sentier aux marches irrégulières qui longe la rivière jusqu’à une piscine naturelle au pied de la grande cascade. La promenade et la baignade sont plaisantes, mais pas inoubliables.

Réveil à 4h30 le lendemain matin pour admirer la fin du monde. Emmitouflés dans nos vêtements les plus chauds, nous partons en direction du parc national de Horton’s Plains. Nous y parvenons au lever du soleil. Le ciel pâlit, l’air frais et humide nimbe la plaine d’altitude d’un voile de brume. Nous marchons entre plaines et forêts, seuls. Au bout d’une heure, nous atteignons la petite fin du monde. Le plateau d’altitude s’interrompt brutalement et la falaise plonge vers la vallée, quelques 270 mètres plus bas. Nous longeons le plateau encore quelques minutes jusqu’à la plateforme, là où s’achève le monde. 880 mètres plus bas, une forêt tropicale, une rivière, quelques routes, une ferme, minuscules.

Le soleil se lève au dessus des monts, la lumière s’intensifie. Pendant que nous mangeons notre petit-déjeuner à proximité de la plateforme, les touristes commencent à affluer, le charme de l’instant se rompt.

Nous reprenons la promenade à travers les steppes herbeuses. Il fait chaud désormais, les randonneurs sont assez nombreux, les paysages magnifiques, si différents des forêts humides.

Après 9 kilomètres de randonnée, nous nous éloignons un peu du chemin principal par un sentier secondaire pour un second piquenique, puis retournons à notre véhicule, et à l’hôtel.

Pour les voyageurs:

Plantation de thé Damro Labokeellie: visite et dégustation gratuite, très fréquentée.

Plantation de thé Blue Fields Tea: visite gratuite, la dégustation nous a été offerte.

Cascade de Ramboda: accès 50 Rs par personne, gratuit pour les enfants, accès relativement facile après une courte marche en ascension.

Parc national de Horton’s Plains: accès onéreux, comme pour tous les parcs nationaux du Sri Lanka, 15$ par adultes et 8$ par enfants, plus frais et taxes. Le transport depuis Nuwara Eliya nous est revenu à 6000 Rs pour une large jeep. Une visite incontournable!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s