Couleurs d’Oman

Le Sultanat d’Oman est un pays qui mélange avec bonheur tradition et modernité. Cela dit, la qualité des connections internet laissent à désirer, particulièrement hors de la capitale. Voilà pourquoi cet article aura mis tant de temps à vous parvenir.

Pour résumer, voici le compte rendu de cette escale inattendue de 8 jours dans un pays méconnu et riche en couleurs.

Note: cet article détaille nos aventures jour par jour. Afin d’en améliorer la lecture, je l’ai divisé en une série de 8 articles à suivre.

Astuces de voyageurs:

Hébergements: 

A proximité des grandes villes, il est relativement facile de trouver des logements. Pour les familles, la solution la plus pratique est de louer un appartement dans un des nombreux appart’hôtels. A noter que les appartements sont immenses. Par souci d’économie, nous avons parfois dormi à 5 dans une chambre double avec des lits jumeaux suffisamment larges pour accueillir 2 personnes chacun, et simplement installé un matelas supplémentaire au sol. Comptez 20 à 30 OMR (rials omanais) pour une large chambre double.

Le camping sauvage est bien sûr la solution la plus économique. Il est possible partout dans le pays, hors des propriétés privées. Très sûr, le pays se prête à ce type d’hébergement. Trouvez les meilleurs « spots » de camping sauvage sur l’application iOverlander.

Transports:

A Muscat, la solution la plus économique pour se déplacer est le bus. Les bus sont cependant peu fréquents (toutes les 15 à 30 minutes suivant les lignes). Prix d’un billet entre 200 et 500 baisa, gratuit pour les jeunes enfants.

Le taxi et le minibus permettent de se déplacer plus rapidement à un prix raisonnable.

Pour découvrir le pays en indépendants, nous avons loué un 4X4, environ 500 euros pour une semaine. Le 4X4 s’avère utile dans la montagne et le désert. Les pistes sont bien entretenues et ne présentent pas de difficultés particulièrement. Les routes omanaises sont en très bon état, la circulation est fluide, les limites de vitesse très strictes (120 km/h maximum) et contrôlées par de nombreux radars fixes ou mobiles, l’essence est bon marché.

Internet: Les connections internet dans les hôtels sont en général de mauvaise qualité. Nous avions acheté à l’aéroport une carte SIM Omantel valable 30 jours pour 3GB de données à 7 OMR.

Visites: La plupart des sites sont gratuits ou bon marché (la grande mosquée, les forts de Rustaq et Balha). Le fort de Nizwa et le musée national sont plus coûteux, les enfants bénéficient d’une réduction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s