Vues sur la cordillère blanche: les puyas raimondii

Les puyas raimondii sont une espèce rare de la famille des broméliacées. Des arbres aux formes étonnantes; la plante ne dépasse pas les trois mètres de haut mais la fleur, elle, s’élance vers le ciel pour atteindre quelques 10 mètres. Les puyas raimondii ne poussent qu’à très haute altitude (à partir de 3800 mètres), croissent pendant une centaine d’année, n’offrent qu’une unique floraison, une spectaculaire profusion de fleurs blanches sur une longue hampe, et meurent ensuite.

A bord de notre véhicule, nous grimpons les sommets de la cordillère noire pour observer ces arbres étranges et découvrir l’un des rares bosquets de puyas des Andes. Nous sommes chanceux: de nombreux arbres sont en fleurs. Du haut de la cordillère noire, nous avons également une vue panoramique sur sa jumelle, la spectaculaire cordillère blanche, dont les nuages voilent déjà les sommets enneigés.


A Puya Winchu, à 30 kilomètres à l’ouest de Caraz, se trouve l’un des plus grands bosquets de puyas raimondii de la cordillère. La route qui y mène est spectaculaire, asphaltée mais étroite et tortueuse.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s