S’envoler à Banos

Cernée par un volcan, creusée de gorges vertigineuses, dotée d’une abondante végétation semi-tropicale, de cascades qui dévalent en rugissant les flancs de la montagne, la région de Banos attire les touristes en quête de nature, d’aventures et de sports extrêmes: randonnées, VTT, balades à cheval, mais aussi rafting et tyroliennes.

La ville thermale de Banos est un centre touristique animé et sans grand charme, aussi préférons nous nous installer plus loin, à proximité du village de Rio Verde et de la cascade Pailon del Diablo. La visite du site de la cascade a déjà un parfum d’aventure pour les enfants; pour s’approcher au plus près de l’eau grondante qui dévale les parois, on rampe dans les cavités rocheuses… Mieux vaut être équipé d’un bon imperméable!

Le lendemain, nous nous rendons en bus à Banos, puis choisissons de gravir les pentes abruptes qui mènent au site de la Casa de Arbol – en bus également. La Casa de Arbol est une cabane perchée au sommet d’un arbre, lui même perché sur la montagne qui domine la ville. A la branche de l’arbre, une balançoire. A chaque mouvement de balancier, on s’envole, les pieds dans le vide, la tête dans les nuages. Des balançoires aux mini-tyroliennes et aux jeux d’équilibre, les enfants s’amusent comme des fous.

On prolonge encore un peu notre séjour à Banos afin de profiter de la convivialité de notre auberge, où les soirées commencent par un grand repas en commun et se terminent par des parties de cartes. Cette journée supplémentaire est aussi l’occasion de tester les tarabitas, petites nacelles qui permettent de rejoindre l’autre rive du canyon, et pourquoi pas les tyroliennes!

Mention spéciale à Loïc pour sa témérité et à Lise qui a surmonté sa peur pour s’élancer… et qui a adoré!


Nos astuces: le camping Pequeno Paraiso à proximité de Rio Verde offre diverses possibilités d’hébergement, du camping à la chambre privée tout comfort, à des prix raisonnables.

A Banos, le marché central est l’endroit idéal pour manger le midi, 2,5 USD pour un menu complet. Juste en face, le café Ponche Suizo offre de bons expressos et sa spécialité, le Ponche Suizo, un dessert délicieux mais ultra-calorique.

Mieux vaut prendre le bus ou le taxi pour grimper jusqu’au site de la Casa de Arbol, l’ascension est extrêment ardue aux dires d’autres voyageurs. Il y a plusieurs bus par jour au départ de Banos, le tarif est de 1USD par adulte et moitié-prix pour les enfants. L’accès au site Casa de Arbol est payant lui aussi (1USD par adulte et moitié-prix pour les enfants), le site est très agréable à visiter en famille, les enfants se sont beaucoup amusés.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s