Des étoiles dans le désert

Le désert de la Tatacoa n’est pas un authentique désert, mais une zone semi-aride à environ 300 kilomètres au sud de Bogota. En quelques heures, nous passons de la douceur humide des températures à Bogota à la chaleur tropicale de la plaine, torride dans le désert.

Nous pensons arriver dans le désert au terme d’une longue étape journalière, mais le trajet n’est pas si facile. Départ de Bogota retardé: avant de partir, nous devons renouveler l’assurance de notre véhicule. Une démarche qui nous avait pris 5 minutes à la frontière colombienne mais qui se complique contre toutes attentes à Bogota. On nous conseille d’acheter notre assurance au grand supermarché à la sortie de la ville. Acheter ses assurances au supermarché? Banal en Amérique du Sud!

Sauf que nous sommes un jeudi et que les assurances, comme les avocats (comestibles), sont en promotion aujourd’hui. Il me faut donc patienter une heure au guichet de l’assureur, pris d’assaut, pour constater ensuite que son ordinateur ne permet pas de souscrire un contrat pour un véhicule avec une plaque étrangère. Demi-tour donc et direction le centre de Bogota pour souscrire l’assurance directement au siège social de la compagnie: heureusement il n’y a pas trop de traffic et la démarche est plutôt rapidement effectuée. En quittant Bogota à 15h, une escale s’impose, nous nous arrêtons pour la nuit à Girardot, au pied des montagnes.

Il fait désormais très chaud et la piscine de l’hôtel confortable que nous avons sélectionné est appréciée, au point que nous ne repartirons le lendemain qu’en fin de matinée, après quelques heures de jeux dans l’eau.

Il ne reste qu’une centaine de kilomètres avant de parvenir à la Tatacoa. Nous quittons la route pour bifurquer sur la piste, passons quelques tunnels avant de rencontrer un nouvel obstacle: un camion est tombé en panne et entrave la piste. Il nous faut encore patienter une heure avant de pouvoir continuer notre route. C’est donc en fin d’après-midi que nous atteignons le désert.

Il fait une chaleur étouffante, nous nous installons et dînons bien vite, afin d’être à l’heure à pour l’observation des étoiles. Le désert abrite en effet un observatoire, en raison de sa situation géographique idéale, très proche de la ligne de l’équateur. Il est possible d’y contempler les constellations des deux hémisphères. Des séances d’observation y sont également organisées pour les touristes. C’est passionnant, et si les enfants s’ennuient un peu pendant la première partie, un exposé pourtant très didactique sur l’astronomie, il sont surexcités au moment de coller leur oeil sur le téléscope! Les cratères de la lune, les anneaux de Saturne, la couleur rouge de la planète Mars, les étoiles jumelles d’Alpha du Centaure n’ont plus de secrets pour les petits bourlingueurs.

Ecrasés par la chaleur, nous choisissons de quitter le désert le lendemain, non sans avoir effectué une courte randonnée au milieu des formations rocheuses. C’est magnifique, mais il ne faut guère s’éterniser si l’on ne veut pas bruler au soleil. Le labyrinthe de Cusco porte d’ailleurs bien son nom, nous avons eu quelques difficultés à en trouver la sortie!


Notre hébergement à Girardot: Hôtel 1910, un peu plus cher que nos hébergements habituels mais très bon rapport qualité-prix et très belle piscine.

Dans le désert, nous avons logé à la Casa de Campo: chambres confortables (ventilateurs, douches) et bon marché chez un couple charmant, 2-3km au-delà de l’observatoire.

Visite guidée des étoiles à partir de 7 heures du soir à l’observatoire, 10.000 COP par personne pour les plus de 7 ans.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s