Medellin

Le nom de Medellin est universellement connu, pas forcément pour les bonnes raisons. Beaucoup l’associent aux cartels de la drogue, aux crimes et à la violence. Certains se rappellent aussi que Fernando Botero, l’enfant du pays, est devenu un artiste mondialement reconnu. Ses oeuvres, ses statues aux formes voluptueuses, reflètent bien mieux le visage de la Colombie actuelle, plaisante et épanouie, que ne le fait la sinistre légende de Pablo Escobar.

Nous passons quelques jours à Medellin pour y fêter dignement les 7 ans de Loïc. Medellin est une grande ville moderne, fonctionnelle, propre, pas forcément très belle, mais facile à vivre et à explorer, peu d’attraits historiques mais de nombreuses activités culturelles ou sportives. On y déniche les cadeaux d’anniversaire de Loïc (des Legos, bien sûr!) ainsi que des paires de sandales et de lunettes de soleil pour les enfants et on profite des attractions de la ville.

Le musée Antioquia

Situé dans le minuscule centre historique, le musée Antioquia nous a beaucoup plu: de nombreuse oeuvres d’art de toutes époques, d’artistes colombiens ou autres, mais surtout, au troisième étage, une magnifique collection d’art moderne, autrefois collection privée de l’artiste Fernando Botero, ainsi que de nombreuses oeuvres de Botero lui-même, généreusement offertes par l’artiste. Les enfants adorent, d’autant que le musée s’est enrichi de deux petites salles de jeux sur le thème des oeuvres de Botero.

Le parque Explora

Pour ses 6 ans, nous avions offert à Loïc une journée au parc Legoland Malaysia. Cette année, nous emmenons toute la famille au parque Explora, un complexe dédié aux enfants sur le thème de la découverte de la science. Illusions d’optique, expériences interactives, jeux de logique, c’est un grand succès pour les trois enfants.

Le jardin botanique

La troisième journée se passe calmement, avec une seule petite excursion au jardin botanique, pas exceptionnel mais calme et agréable.

Le parque Arvi

L’un des atouts de Medellin est son excellent réseau de transports en commun d’autant que ce réseau ne relie pas seulement la ville à ses banlieues mais s’étend au-delà jusqu’à une réserve naturelle sur les sommets environnants la cité. 20 minutes de téléphérique et nous voici en pleine nature, dans le parc Arvi. Le temps est maussade et frais à cette altitude, nous choisissons donc de limiter la randonnée à un petit tour de 5 kilomètres le long des sentiers.

Il est temps désormais de quitter Medellin  pour découvrir d’autres aspects de la Colombie. Cette ville moderne est certes agréable mais manque un peu de charme et de fantaisie.


En pratique:

  • Nous avons séjourné dans une immense chambre triple de l’hôtel 61Prado: bien situé, bon rapport qualité-prix, parking gratuit sur réservation (mieux vaut cependant prendre ses repas à l’extérieur pour faire des économies).
  • Le musée Antioquia est vraiment chouette à faire avec des enfants (et gratuit pour eux).
  • Dans une gamme de prix plus élevée (23000 COP/personne, enfants inclus), le parque Explora est très intéressant.
  • Le métro est payant pour les enfants de plus d’un mètre, ce qui revient parfois plus cher qu’un court trajet en taxi! Ne pas manquer tout de même le trajet en téléphérique.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s