Aventures et mésaventures

Le voyage, ce sont des lieux et des paysages magnifiques mais aussi pleins de petites aventures au quotidien: découvrir que les distributeurs de billets sont vides au début d’un week-end alors que nous n’avons pas un sou de monnaie locale en poche, attendre longuement à l’unique station-service d’un village isolé d’Argentine lorsqu’une pénurie d’essence s’annonce…
C’est dans l’une de ces files d’attente que je patiente depuis 45 minutes lorsque la personne me précédant sort de son véhicule en oubliant de serrer son frein à main! Phare et pare-chocs abimés, c’est le premier accident pour notre voiture nouvellement acquise. Heureusement, nous sommes  assurés. Après avoir fait la déclaration au poste de police argentin, je passe plusieurs heures à essayer de contacter mon assurance et à expliquer, en espagnol cela va de soi, mon problème. Etape suivante, nous faisons une déclaration devant la police chilienne au poste-frontière de Cerro Castillo, à quelques dizaines de kilomètres du parc national de Torres del Paine.
Il est déjà plus de vingt heures lorsque nous avons accompli toutes les formalités. Plutôt que de continuer notre route, nous nous renseignons sur les possibilités de logements dans le village frontière. L’unique hôtel est trop coûteux et le vent est bien trop fort pour facilement planter une tente. Nous nous enquérons auprès des officiers de police d’un endroit abrité où nous pourrions camper. Ils nous propose alors de nous installer sur leur terrain, à proximité de l’écurie, puis reviennent une demi-heure plus tard pour nous ouvrir l’écurie afin que nous puissions dormir à l’intérieur. Dans un petite pièce à coté des boxes, trois grands matelas sont entreposés à l’abri de la poussière. Parfait pour passer une bonne nuit! Dans leur élan de générosité, les policiers nous inviterons aussi à prendre un café et une collation tardive, ainsi qu’un petit déjeuner le lendemain matin. On aime vraiment l’hospitalité chilienne! 

Déclaration d’accident oblige, après notre excursion au parc Torres del Paine, nous passerons deux jours dans la petite ville de Punta Arenas, principalement entre le bureau d’assurance et le garage. Mais la mésaventure n’a pas que des aspects négatifs!
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s