Premiers pas au Pérou

Voici déjà dix jours que nous avons quitté la France pour partir à la découverte de l’Amérique du sud.

Nous sommes arrivés à Lima, la capitale du Pérou, après un long voyage de 28 heures. La capitale péruvienne est très différente de celles que nous connaissons déjà. Dans les quartiers populaires, peu de commerces, mais des immeubles inachevés et délabrés. Dans les quartiers résidentiels, tel le quartier de Miraflores où nous résidons, des grands immeubles, un peu datés, des trottoirs larges, des pistes cyclables, des petits parcs très bien entretenus, quelques commerces…

La ville n’a rien de commun avec les grandes métropoles ultra-modernes d’Asie, si ce n’est le trafic, dense sur les grands axes et chaotique aux heures de pointes.

Voici en quelques points, nos premières impressions de Lima:

  • La météo: il fait bon en ce mois d’octobre, en moyenne un vingtaine de degrés. Le brouillard qui enveloppe régulièrement la ville durant les mois d’hiver est présent certains jours. Parfois, il se mue en une pluie très fine, si fine qu’elle ne suffit pas à irriguer cette région aride. Les jours ensoleillés sont plus chauds et toujours très agréables.
  • La nourriture: si les restaurants sont assez chers, nous avons vite fait de repérer les petites cantines où l’on mange un repas complet (entrée, plat et boisson) pour 2-3 euros. Autre constat, les portions sont si généreuses qu’il nous suffit de commander deux menus pour tous les cinq. C’est bon et très nourrissant: du riz, des pommes de terre, du maïs, du poulet… Nous dégustons aussi la délicieuse spécialité de Lima, le ceviche, une marinade de poisson cru au citron.

    Nos cantines préférées: le « Sabor y Vida », un resto végétarien à deux pas de notre appartement, dans la rue Recaverren à Miraflores, et le marché central où l’on s’attable à proximité des poissonneries  pour déguster un ceviche ultra-frais. Et puis, à une cinquantaine de mètres du « Sabor y Vida », le café « Arabica » sert l’un des meilleurs espressos que nous ayons jamais goûté!

  • L’atmosphère: la ville comporte de nombreux monuments superbes, mais l’urbanisation anarchique ne mets pas toujours en valeur ces bâtiments. Néanmoins, c’est une ville agréable et pleine d’attraits. Les citadins sont également très cordiaux et l’immersion linguistique est totale car presque personne ne parle anglais!
Advertisements

One thought on “Premiers pas au Pérou”

  1. allo m’man j’peux pas te parler là, suis en shooting avec mon modèle…
    n’la critique pas tu ne la connais pas… tu ne la connais pas tu es déjà occupée à la juger !
    bravo les vagabonds pérouviens on espère que vous allez bien on vous embrasse tous les 5.
    Franck et les Gouéris de Chavagne Bretagne France… Kénavo les amis.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s