Une visite de Lima

Bien que l’architecture de Lima soit assez hétéroclite, la ville comporte néanmoins un grand nombre de monuments remarquables et beaucoup d’attractions touristiques. Nous avons mis à profit notre séjour de dix jours dans la capitale pour découvrir certains de ces sites.

Les musées:

Il y a une multitude de musées en ville. Qu’ils soient grands et sophistiqués ou petits et gratuits, tous sont parfaitement entretenus et plutôt instructifs. Nous sommes loin des musées sombres et poussiéreux d’Asie du Sud-Est!

Parmi les musées gratuits, nous avons visité:

  • le Musée de l’Inquisition, un petit musée avec des souterrains et des statues de cire effrayantes,
  • la Casa de la Bodega, une maison restaurée, dont la cour abrite des vestiges de l’ancienne cité espagnole,
  • le Musée de la Banque Centrale du Pérou, qui possède de belles collections d’artisanat péruviens, d’art pré-colombien et de peintures
  • et enfin la Maison de la Littérature Péruvienne, une bibliothèque-musée installée dans l’ancienne gare centrale de Lima.

Nous avons également prolongé notre séjour pour profiter du « jeudi populaire », jour pendant lequel l’accès au musée des Beaux-Arts est entièrement gratuit. Cela en valait le peine car le musée récemment restauré et réouvert depuis peu est absolument magnifique! Toutes les pièces, qu’elles soit d’art pré-colombien ou de style espagnol sont parfaitement mises en valeur et bien documentées.

Comme nos petits bourlingueurs sont toujours avides d’en apprendre plus sur l’art, l’histoire, la culture, nous avons également visité quelques autres musées dont l’accès était payant mais heureusement bon marché:

  • le Musée Andres del Castillo, dans une superbe maison coloniale restaurée, une superbe collections de minéraux. Les sous-sols du Pérou sont extrêmement riches en minerais, des cristaux magnifiques sont exposés. Dans un registre moins scientifique, les enfants ont adoré la salle obscure où les rayons ultra-violets faisaient luire minéraux mais aussi vêtements et accessoires…
  • le Musée de la Gastronomie Péruvienne, dont les explications (malheureusement uniquement en espagnol) sont très didactiques pour les enfants.

Les monastères et les églises:

Nous n’avons pas vu tous les musées de Lima, loin s’en faut, mais nous avons ajouté à notre palmarès de visites quelques églises et monastères.

  • Le monastère de San Francisco est tout fait remarquable: sa bibliothèque, vieille de 400 ans, ses magnifiques plafonds ouvragés en cèdre du Nicaragua, et ses catacombes où s’entassent depuis des siècles les restes des citadins défavorisés. Impressionnant!
  • Le monastère de San Isidoro est également magnifique. Il abrite les restes des premiers saints péruviens de l’époque coloniale.

Les sites pré-colombiens:

De la fenêtre de notre appartement, situé dans le quartier résidentiel de Miraflores, nous apercevons une colline désertique, un tas de terre isolé parmi les immeubles. Il s’agit en fait du site de Huella Pucllana, un temple millénaire, érigé par les indiens Wari vers l’an 400 après J-C. Une visite guidée passionnante pendant laquelle nous en apprenons beaucoup sur les rites cérémoniels des indiens.

Les parcs et espaces verts:

Outre de longues balades dans le centre historique, nous avons également trouvé le temps de flâner dans certains des nombreux parcs et espaces verts de la ville, tous parfaitement entretenus. Le parc Kennedy, proche de notre appartement, sert de refuge à de nombreux chats, tous très dociles et visiblement bien soignés (par la municipalité?).

Plus loin, une promenade et une piste cyclable longent les bords de mer, au sommet des falaises. C’est un lieu agréable pour se balader le week-end et admirer les parapentistes s’élancer du bord de la falaise!

Enfin, un soir, nous avons attendu la tombée de la nuit pour parcourir le Circuit Magique de l’Eau, ultra-kitsch mais très amusant. Des dizaines de fontaines illuminées de toutes les couleurs et un spectacle son et lumière sur l’eau qui a beaucoup plu aux enfants.

Nos quelques jours à Lima furent bien occupés!

Advertisements

Premiers pas au Pérou

Voici déjà dix jours que nous avons quitté la France pour partir à la découverte de l’Amérique du sud.

Nous sommes arrivés à Lima, la capitale du Pérou, après un long voyage de 28 heures. La capitale péruvienne est très différente de celles que nous connaissons déjà. Dans les quartiers populaires, peu de commerces, mais des immeubles inachevés et délabrés. Dans les quartiers résidentiels, tel le quartier de Miraflores où nous résidons, des grands immeubles, un peu datés, des trottoirs larges, des pistes cyclables, des petits parcs très bien entretenus, quelques commerces…

La ville n’a rien de commun avec les grandes métropoles ultra-modernes d’Asie, si ce n’est le trafic, dense sur les grands axes et chaotique aux heures de pointes.

Voici en quelques points, nos premières impressions de Lima:

  • La météo: il fait bon en ce mois d’octobre, en moyenne un vingtaine de degrés. Le brouillard qui enveloppe régulièrement la ville durant les mois d’hiver est présent certains jours. Parfois, il se mue en une pluie très fine, si fine qu’elle ne suffit pas à irriguer cette région aride. Les jours ensoleillés sont plus chauds et toujours très agréables.
  • La nourriture: si les restaurants sont assez chers, nous avons vite fait de repérer les petites cantines où l’on mange un repas complet (entrée, plat et boisson) pour 2-3 euros. Autre constat, les portions sont si généreuses qu’il nous suffit de commander deux menus pour tous les cinq. C’est bon et très nourrissant: du riz, des pommes de terre, du maïs, du poulet… Nous dégustons aussi la délicieuse spécialité de Lima, le ceviche, une marinade de poisson cru au citron.

    Nos cantines préférées: le « Sabor y Vida », un resto végétarien à deux pas de notre appartement, dans la rue Recaverren à Miraflores, et le marché central où l’on s’attable à proximité des poissonneries  pour déguster un ceviche ultra-frais. Et puis, à une cinquantaine de mètres du « Sabor y Vida », le café « Arabica » sert l’un des meilleurs espressos que nous ayons jamais goûté!

  • L’atmosphère: la ville comporte de nombreux monuments superbes, mais l’urbanisation anarchique ne mets pas toujours en valeur ces bâtiments. Néanmoins, c’est une ville agréable et pleine d’attraits. Les citadins sont également très cordiaux et l’immersion linguistique est totale car presque personne ne parle anglais!

Les petits bourlingueurs (provisoirement) de retour

Après une semaine passée à Bangkok début septembre, nous sommes rentrés le 9 en France, chez les parents de Joëlle. Une escale d’un mois en Belgique et en France avant de continuer notre périple en Amérique du Sud. Nous sommes repassés par l’Europe car les vols coutaient trop chers depuis l’Asie vers l’Amérique. Et tant qu’à faire, autant passer un mois pour revoir les copains, la famille.

Le lundi 14, nous sommes en Belgique et les enfants rentrent à l’école. Lise retrouve ses copines en quatrième primaire, Loïc ses copains en première primaire. Lucie quant à elle est un peu impressionnée par tous ces enfants qui courent, jouent et font du bruit!

Les enfants auront passés 3 semaines à l’école, Joëlle et FX auront oscillé entre fêtes, préparation du prochain voyage, taches quotidiennes, administratives et médicales!

Dans ce post, nous voulions tous vous remercier de manière exhaustive !

Tout d’abord quelques mentions spéciales :

  • Capucine qui nous a accueilli pendant 3 semaines chez elle! Quel accueil dans une maison impeccable, en compagnie de Clara et Emeline!
  • Maman, qui a repris maintes fois les enfants à dormir, pour les taches quotidiennes qu’elle adore (devoirs, douches souper, couper les ongles…)
  • Les parents de Joëlle pour leur accueil chez eux ainsi qu’en Bretagne, et le prêt d’une voiture pendant un mois!
  • Patricia, la patronne d’Evelyne, la soeur de Joëlle, qui nous a logé chez elle au Havre sur notre chemin vers la Bretagne.
  • Sam et Jasmine qui nous ont accueillis chez eux à Rennes, pour un dernier super week-end avant de partir. Merci aussi à Frank pour avoir joué de la batterie avec Loïc!
  • Ceux qui ont accueilli FX chez eux après certaines soirées, disons… difficiles (Eric, Groly, Solenn).
  • Olga et Bruno qui nous ont accueillis comme si nous étions de la famille, qui nous ont prêté une voiture, qui ont organisé l’anniversaire de Loïc chez eux, qui ont repris maintes fois les enfants à l’école et qui ont invité Loïc à dormir chez eux.
  • Régis et Stéphanie qui ont emmené Loïc à une murder party à la police!
  • Pascal (et Gaëtan) du bon.comme que FX est allé aider à faire quelques pains!
  • Les parents d’Alice, Patrick et Patricia, pour avoir accueilli Lise ainsi que Muriel la maman d’Elisa.
  • Les parents de Mathis, Caroline et Etienne qui ont accueilli Loïc chez eux.
  • Merci à toute l’équipe de l’école de Rosières, aux institutrices madame Déborah et madame Charline!
  • Merci également à toute l’équipe d’Ecoline et à mesdames Nicole et Sandrine!

Merci à tout le monde!

La famille : Maman, les parents de Joëlle, AC et Manu, Marie-Noëlle, JM et Leila (merci pour le tour en bateau!), Evelyne et Richard, Anne-Karine et Nicolas, Yves et Nadia (merci pour le dîner de retrouvailles). Sans oublier tous les cousins, Victor, Marion, Laure, Romain, Guillaume, Cyril, Sarah et Lucas. Sans oublier Johan, Sylvie, la toute mignonne Alice (dont FX est le parrain), ainsi que Claire et William, Nicole et Jacques, ainsi que Frank et Bernadette pour une super journée!

Les amis : Renaud et Sophie, Caroline et Fred, Sophie, Yuko, Greg, Fanny et Boris, Groly et Valérie (mmm les bonnes boulettes), Dirk et Françoise (mmm le bon dîner au Délit Gourmand à Jambes), Chantal et Michel (mmm le bon spaghet’), Thibaud, Charles, Le Gitan, Xavier, Fabrice, Pouss, The Pilot, Philippe S, Sébastien (aka Michel F), Patrice, Sam, Yoshie, Etienne le pâtissier.

C’était un réel plaisir de revoir tout le monde! Cette escale était sans doute trop courte!

Nous voilà repartis pour de nouvelles aventures en Amérique du Sud!