Yogya et ses environs

Après une semaine passée à Jakarta, nous nous réjouissons de partir à la découverte de l’Indonésie traditionnelle. Pourtant, notre première étape sera une autre ville, de taille moyenne, mais très réputée pour son artisanat et ses monuments historiques: Yogyakarta.

Il faut compter huit heures de train pour parcourir les 600 kilomètres qui séparent Jakarta de Yogyakarta: un record de rapidité sur le réseau ferroviaire d’Asie du sud-est! Le trajet est agréable, le train propre et confortable. Les paysages, rizières émeraudes en terrasses et volcans drapés dans la brume, sont magnifiques.

Le premier jour, nous arpentons la vieille ville de Yogyakarta, de la rue commerçante de Malioboro jusqu’aux plans d’eau du Waterkasteel, en passant par le Kraton, l’ancienne résidence des sultans et par une mosquée partiellement souterraine. La plupart de ces monuments datent du XVIIème siècle. Restaurés au fil des ans, ils sont très bien conservés et splendides.

Le second jour, nous partons explorer l’un des célèbres temples des environs de Yogyakarta, sur le site de Prambanan. Un court trajet dans un bus bondé, nous y voici déjà. Dans un grand parc ombragé se dressent plusieurs temples en ruines, certains entièrement restaurés. Chaque temple est dédié à une divinité hindoue. Comme toujours, nous sommes éblouis par la beauté de l’architecture et des fresques.

Le troisième jour, nous prenons la direction de Borobudur, probablement le site historique le plus célèbre de l’Indonésie : un temple bouddhiste datant du IXème siècle, immense, décoré de multiples stupas et de longues fresques relatant la vie du bouddha. Le site est réellement majestueux.

Yogyakarta est aussi une ville d’artisanat. Nous avons pris le temps de visiter un atelier de fabrication de marionnettes et de flâner dans les nombreuses boutiques de vêtements en batik. Comme nous aimons bien la fantaisie de ces tissus colorés, nous en avons profité pour nous équiper pour la suite du voyage : pour Loïc et François-Xavier respectivement deux chemises, une jupe pour Lise, une petite combinaison pour Lucie. Nous voici prêts à continuer notre voyage vers l’est de l’ile.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s