A Malacca

Dernière étape de notre « road-trip » en Malaisie occidentale: la ville de Malacca, à 200 kilomètres au sud de Kuala Lumpur. La cité fut un important port de commerce au moyen-âge, accueillant des navires venus d’Inde, de Chine ou d’Arabie. Sa position stratégique et son commerce florissant attirèrent bien des convoitises et Malacca fut successivement colonisée par les Portugais, les Hollandais et les Anglais. Ajoutez à cela l’influence de migrants chinois et indiens; la ville est aujourd’hui un plaisant mélange de cultures, d’architectures, de religions…

Le centre-ville, de petite taille, est relativement calme et moins soumis au traffic incessant que d’autres villes de Malaisie. La ville abritent de nombreux musées, dont un intéressant musée de la marine qui plait particulièrement aux enfants: une partie de la visite se déroule à l’intérieur d’une réplique de voilier portugais!

Après avoir admiré la ville du haut de la tour de télévision, nous visitons sans contrainte, flânons dans les boutiques d’artisanat, goûtons à une variété de spécialités locales, dont des confiseries à la noix de coco et au durian, un fruit d’Asie au goût et à l’odeur très prononcés, découvrons l’un ou l’autre temple ancien.

Le dernier jour, après avoir consciencieusement préparé les bagages, nous prenons la route en direction de l’aéroport de Kuala Lumpur d’où nous décollerons respectivement, les uns pour la France, les autres pour Bornéo.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s