Encore Mandalay

Quelques lignes pour raconter la suite de nos aventures à Mandalay. Nous avons choisi de passer deux journées calmes, avec visites le matin seulement et jeux et études l’après-midi.

La première matinée, notre chauffeur de taxi nous propose de visiter le monastère aux serpents, à une vingtaine de kilomètres au sud de Mandalay. Le monastère abrite trois pythons;  nous arrivons juste à temps pour assister à la cérémonie du bain. Les pythons sont hors de leur sanctuaire. Nous pourrons les photographier, les toucher et même les nourrir.
A quelques centaines de mètres du monastère se trouve en site étrange, mi à l’abandon où se dresse des dizaines de stupas très anciens, certains restaurés, la plupart en ruine. C’est magnifique.
Ensuite, nous retournons en ville pour visiter l’un des temples les plus célèbres de Mandalay, la pagode Mahamuni. Les fidèles se pressent pour déposer des feuilles d’or sur la statue du Bouddha, qui est désormais recouvert d’une solide couche du métal précieux. On profite encore de notre véhicule pour aller visiter une fabrique de feuilles d’or. Les ouvriers tapent avec une masse sur des rubans d’or pendant plus de cinq heures pour créer ces délicates feuilles.
La seconde matinée, nous nous rendons à pied à un monastère qui abrite un petit rocher d’or. Un défilé de nonnes et des chants attirent notre attention. Nous nous dirigeons vers une salle qui s’avère être le réfectoire. Une dame s’avance vers nous. C’est elle qui offre le repas aux quelques 500 nonnes du monastère. Dans la religion bouddhique, il importe d’améliorer son esprit, son kharma, par de bonnes actions. Cette dame propose un repas aux nonnes 4 fois par mois et leur fait distribuer également des objets de première nécessité comme du savon ou de la lessive. Nous sommes invités à partager le repas. Certaines nonnes ne sont pas plus âgées que Lise ou Loïc. Ce sont des enfants issus de famille pauvres, ou des orphelins, qui reçoivent un toit, de la nourriture et une éducation au monastère. Nous découvrons ici un autre aspect de la société birmane.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s