Autour de Mandalay

Etrangement, le royaume birman n’a cessé de changer de capitale au cours des siècles. Il y a eu, dans le désordre, Sagaing, Inwa, Amarapura et Mandalay.  Chaque dynastie établissait sa légitimité en créant une nouvelle capitale, parfois à quelques kilomètres de l’ancienne. Difficile de s’y retrouver, mais ce qui est certain, c’est que les sites touristiques abondent aux alentours de Mandalay.

Nous commençons notre excursion à l’aéroport de Mandalay, dans l’espoir d’apercevoir l’avion Solar Impulse, actuellement en escale en Birmanie. C’est peine perdue, l’avion est gardé dans un hangar inaccessible. Un peu déçus, nous continuons notre route vers le site suivant. Notre chauffeur nous arrête devant une pagode en construction. Le bâtiment est presque entièrement recouvert de jade délicatement sculptée. L‘extraction et le commerce de la jade est une des ressources majeures de la Birmanie. Autour de la pagode, d’immenses bâtiments qui abriteront le futur marché de jade.
Quelques kilomètres encore et nous arrivons au pied de la colline de Sagaing. Il s’agit ici aussi d’une colline sacrée qui est parsemée de dizaines de pagodes. L’ascension est assez aisée, mais la vue sur le fleuve Ayerwaddy et les collines environnantes, elles aussi ornées de stupas, est remarquable.
L’après-midi, nous allons visiter Inwa, à quelques kilomètres de Sagaing. La cité est devenue étrangement rurale, seuls subsistent les murs d’enceintes et quelques monuments dissimulés. A Inwa, il n’y a plus à proprement parler de ville et pas de routes ni de taxis. Pour s’y rendre, on traverse d’abord un bras de fleuve en bateau. De l’autre côté du fleuve, de nombreuses charrettes à cheval attendent les touristes, afin de les promener d’un site à l’autre à travers la campagne. Nous hésitons un peu puis décidons de faire la balade à pied. Les conducteurs de charrette paraissent déroutés; il semble que fort peu de touristes choisissent cette option. C’est pourtant une magnifique balade d’une dizaine de kilomètres, tantôt le long des chemins empruntés par les chevaux, tantôt solitaire à travers les rizières.
Pour finir la journée, nous nous rendons à Amarapura. L’attraction majeure de cette cité, c’est l’immense pont en teak, long de 1,3 kilomètres, qui enjambe le lac. Après cette dernière balade, tout le monde est bien fatigué lors du retour vers Mandalay!
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s