Les temples de Bago

Notre arrêt à Kyaitko, planifié pour aller admirer le célèbre rocher d’or a été supprimé de notre parcours. A Hpa-An, nous sommes montés dans le bus en direction de Yangon, avec arrêt à Kyaitko. Seulement, on vous l’a dit, voyager en Birmanie est un peu plus compliqué qu’ailleurs: le bus ne s’est pas arrêté à Kyaitko et nous a déposé presque 200 kilomètres plus loin, dans la ville de Bago.

Nous avions songé faire halte à Bago, nous y sommes arrivés avec un jour d’avance. Le rocher d’or? Nous n’avons pas trop de regrets; c’est une escale très touristique, chère, et que certains voyageurs nous ont dit avoir peu apprécié.

La première impression de Bago n’est pas la meilleure. La ville est traversée par une ancienne autoroute, une voie large, encombrée, bruyante, polluée et extrêmement dangereuse. Nous nous mettons en quête d’un hôtel, dans la chaleur et le bruit. La plupart des établissements visités sont vétustes, les chambres sont chères. Nous finissons par trouver une chambre triple convenable pour 35 dollars la nuit, ce qui est acceptable en Birmanie.

Le lendemain, nous commençons la journée sous de meilleurs auspices, par un excellent petit déjeuner au café Hadaya, à quelques pas de notre hôtel : un délicieux thé aux épices et de nombreuses pâtisseries, sucrées ou salées, d’inspiration indienne. Nous commençons ensuite notre exploration de la ville.

Bago comporte plusieurs sites historiques très anciens. La tenancière de notre petit hôtel se fait un plaisir d’expliquer aux touristes comment visiter les sites sans s’acquitter de la « taxe archéologique » de 10 dollars, due à l’entrée de certains, ceci tant par souci d’économie que pour éviter d’enrichir les membres du gouvernement qui empochent la taxe. Nous commençons donc la visite par la découverte des sites placés à l’est de la ville : la remarquable pagode Shwemawdaw, dont seul l’accès ouest est gardé et payant. Nous entrons par le nord, contournons la pagode, et ressortons par l’est. Une longue voie couverte relie la pagode Shwemawdaw à la pagode Hintha Gon; la balade, calme et ombragée, est agréable. Seuls des moines et des novices empruntent la voie.

Après la visite de Hintha Gon, nous hésitons un peu quant à savoir par quel moyen rallier les sites au sud de la ville. Il fait désormais trop chaud pour parcourir aisément les deux kilomètres à pied. Nous sommes invités à grimper à l’arrière d’un pickup, en compagnie de touristes birmans. Le pickup nous dépose à proximité du monastère du serpent. Nous sommes surpris de découvrir qu’il se nomme ainsi non pour des raisons mythologiques, mais parce qu’il abrite un immense python! L’animal dort paisiblement, indifférent aux pèlerins qui déposent des billets sur ses écailles.

De là, nous marchons quelques centaines de mètres, pour atteindre le belvédère de la pagode Shwe Taung Yoe. De là, la vue sur les monuments de la ville est magnifique. On aperçoit au loin la pagode Mahazedi, située à six kilomètres, à l’ouest de la ville. Pour nous y rendre, nous hélons un tuk-tuk. Il est quinze heures lorsque nous arrivons au pied du stupa Mahazedi.

Comme partout en Birmanie, il faut ôter ses chaussures pour pénétrer sur le site. La visite à pieds nus est difficile, car la faïence chauffée par le soleil brûle la plante des pieds. Cela n’empêchera François-Xavier et Loïc (et Lise) de grimper au sommet du majestueux stupa, ascension que seuls les hommes sont autorisés à entreprendre. Notre chauffeur nous emmène ensuite visiter deux sites proches : un magnifique et ancien (même si récemment rénové) bouddha couché décoré de mosaïques et un autre, construit en 2002. Les petits bourlingueurs ne se lassent pas de découvrir des édifices religieux, tous différents et remarquables.

Cependant, il est déjà tard et il nous faut encore acquérir notre billet de train et manger notre repas du soir, tôt, comme de nombreux birmans. Le lendemain, nous devrons nous lever tôt pour attraper notre train en direction du nord.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s