Balades à Luang Prabang

Vientiane est la capitale du Laos. Mais Luang Prabang demeura pendant longtemps le fief du pouvoir royal. La ville était un des postes favoris des colons français. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Il y fait très calme, il y a peu de circulation. Les petits bourlingueurs s’y sentent à l’aise. La petite cité est située au confluent du Mékong et du fleuve Nam Khan. Elle ne comporte pas de grands immeubles, mais principalement des villas traditionnelles, souvent construites en bois.

Notre hôtel est en plein centre-ville, tout proche du Mékong. Nous flânons avec plaisir dans les ruelles alentour. Nous explorons la péninsule, bordée de deux fleuves, à notre guise. Nous nous rendons tout d’abord au plus grand monastère de la ville, le Wat Xiang Thong. Il s’organise autour d’un magnifique « sim » (temple) de 1560, à l’architecture local très classique. Les toits descendent en s’arrondissant, presque jusqu’au sol. L’arbre de vie orne sa façade ouest. Autour du sim se dressent plusieurs stupas et quelques petites chapelles. Le Hohng Kep Mien abrite, quant à lui, le char  cérémoniel conçu pour transporter les immenses urnes funéraires en or de la famille royale. La porte du Hohng étant plus petite que le char, Loïc nous pose une question très pragmatique : mais comment le sort-on?

Nous continuons notre promenade le long du fleuve Nam Khan jusqu’au pied du mont Phu Si. Le mont Phu Si surplombe la ville et est d’une hauteur de cent mètres. Plusieurs chemins y accèdent. Nous prenons le moins empruntés de tous. Nous passons, en cours d’ascension, par un petit temple où est dissimulée une empreinte de pied qui, selon la légende, aurait été formée par Bouddha. L’empreinte est immense, ce Bouddha devait avoir la taille d’un géant! La montagne est parsemée de temples, nous descendons quelques pas dans une petite grotte qui abrite également un Bouddha.

De retour sur le sentier principal, nous gravissons les 329 marches et passons devant un bouddha couché. Cette représentation de Bouddha est classique mais reste toutefois assez rare. Nous atteignons enfin le sommet, envahi de touristes venus admirer le coucher de soleil. Nous n’attendons pas si longtemps et après avoir admiré la vue à 360°, nous redescendons rapidement par le coté nord, pour arriver directement en ville. Il est temps de manger, nous dégustons un buffet végétarien au marché de nuit pour 15.000 kips (environ 1,5 euro) par personne!

Une autre balade dans la ville nous mène au musée national. Il est situé dans le palais, qui fut la résidence royale jusqu’en 1975. Les salles d’apparat sont richement décorées, les chambres privées sont beaucoup plus modestes. Au mur, des tableaux content des légendes, Lise se passionne pour ces histoires.

Il nous reste de nombreux temples à explorer, nous profitons pleinement de ces jours passés en ville.

Advertisements

One thought on “Balades à Luang Prabang”

  1. Hi Joelle, seems you are having a good time together with your family. Well, have fun and enjoy!
    May I also wish you and your family a happy and healthy 2015.
    Kind regards, Els Coenen

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s