On a sauté (du bus) à Dien Bien Phu!

Ca y est, on quitte Hanoi! Les bobos sont en cours de guérison, l’ordinateur est réparé! Nous sommes immédiatement allés acheter un billet à la gare de bus, pour le soir même. Direction : Dien Bien Phu, notre dernière étape au Vietnam. Nous aurions bien voulu explorer le nord plus longtemps, tant pis, on reviendra dans quelques mois!

On ne sait pas trop à quoi s’attendre avec ce bus de nuit, même si on en a déjà pris en Chine, il y a quelques années. Lors de ce voyage-ci, on s’était promis de ne pas en prendre, vu l’état des routes, la manière de conduire des Vietnamiens, etc… Et bien, on n’a pas été déçu!

Nous sommes montés dans le bus de la compagnie Hai Van Express à 19h30. Hai Van étant la meilleure compagnie du nord, on pensait que le bus allait être nickel. En fait, pas vraiment. Nous avions réservé les 5 couchettes à l’arrière du bus. Bon, en fait il y en avait 4, plus un petit matelas entre les deux couchettes centrale. Joëlle y a passé la majeure partie de la nuit! Les couvertures étaient propres, les couchettes un peu moins. On s’est installés tant bien que mal. Notre grand sac à dos a aussi fait le voyage avec nous sur les couchettes, les coffres du car étant pleins. C’était chouette, on n’avait déjà pas trop de place dans nos couchettes!

Le bus a pris la route à 19h45. Il a mis mettre exactement 11h pour parcourir 445km. La route était mauvaise, voire parfois très mauvaise. De plus, c’était pratiquement uniquement des routes de montagne.  Montée, descente, tournant à gauche, tournant à droite, coup de frein… Bref, un des trajets les plus inconfortables que nous ayons jamais vécu! De plus, les pilotes (car c’en était, vu la manière dont ils conduisaient), ont tout fait pour arriver à l’heure…

Bilan :

Loïc a dormi 6h, s’est réveillé, à mangé un biscuit, puis s’est rendormit 5h.

Lucie s’est endormie 1h, puis s’est réveillée et s’est rendormie par épisode. Effrayée par les soubresauts du bus, elle demandait souvent à papa: « papa, tient-moi! »

Lise a mal dormi, avec son épaule douloureuse, il était difficile pour elle de trouver une bonne position.

Joëlle a très mal dormi sur sa mini-couchette. Dû à sa position très inconfortable, son genou douloureux s’est rappelé à son bon souvenir.

François-Xavier a rassuré Lucie et Lise, a passé sa mauvaise humeur (un peu) sur Joëlle, a essayé de regarder un peu son ipad, et n’a pas fermé l’oeil de la nuit. La bonne odeur des freins qui surchauffent le gardait éveillé.

Moralité : le refera-t-on? Oui, sans doute. Mais à priori, on évitera les trajets de nuit. Mais bon, on n’a pas toujours le choix. Et finalement, c’était une expérience de plus!

En sortant du bus à 6h45, un peu groggy par cette nuit, on était :

– content de sortir du bus, qui ne s’est arrêté que quelques instants, juste le temps de nous expulser!

– content d’arriver à l’hotel (très confortable) et de pouvoir s’allonger 1h avant d’entamer une des dernières journée au Vietnam.

Selfie familial en arrivant à l'hôtel.
Selfie familial en arrivant à l’hôtel.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s