Une journée au musée ethnographique

Ce matin, on se réveille, il fait beau, comme tous les jours depuis notre arrivée à Hanoi. Le petit déjeuner avalé, nous voilà partis.

Ici, la circulation est dense. Nous parcourons 2kms à pied, parfois à travers d’étroites ruelles, jusqu’à l’arrêt de bus. Pour s’orienter dans Hanoi, l’application Google Maps est parfaite: elle nous indique quels bus prendre pour aller n’importe où dans la ville. Nous attrapons le bus 38. Les enfants ne payent pas le trajet, les adultes payent seulement 0,25 cents, parfait!

Nous arrivons au musée ethnographique. Au Vietnam, nous pouvons assouvir notre passion pour les musées. Les enfants ne payent presque jamais l’entrée, et le ticket pour les adultes coûtent généralement entre un et deux euros. Les enfants adorent, les adultes aussi. Et ce musée n’échappe pas à la règle. Le premier bâtiment comporte des objets, des vêtements, des instruments de musique, des rites funéraires,… appartenant à des ethnies différentes. Il y a plus de 50 ethnies au Vietnam. Nous restons une bonne heure dans ce bâtiment.

Ensuite direction le restaurant – quelques nouilles, des nems fourrés au crabe et au porc, tout était délicieux. Lucie est encore un peu malade, un reste de laryngite, elle s’endort paisiblement sur un canapé. Loïc et Lise en profitent pour s’amuser dans le jardin du musée. Il est parsemé de maison traditionnelles, reconstruites à l’identique. Un terrain de jeu grandeur nature! Nous rejoignons les enfants quand Lucie se réveille.

La plus impressionnante  bâtisse est sans doute la maison commune de l’ethnie Banhar. Il faut y grimper par une étrange échelle en bois. Cette bâtisse est surmontée d’un immense toit en feuilles de bananier séchées! La deuxième maison qui nous a impressionnés est une habitation de l’ethnie Edê qui mesure 40 mètres de long, dans laquelle plusieurs familles habitaient. Certaines des maisons de cette ethnie peuvent atteindre 200 mètres de long!

 

Après cette extraordinaire exploration du jardin, nous prenons un délicieux petit goûter au restaurant : tartelettes au chocolat ou au citron.

Nous terminons par la visite de la partie du musée réservée aux coutumes et tradition des ethnies du sud-est asiatique. Y sont présentés des marionettes et des costumes traditionnels aux couleurs vives!

Quand nous repartons, l’après-midi est déjà bien avancée. Nous prenons un bus: retour à la maison, fin d’après-midi studieuse pour Lise, et repos bien mérité pour Lucie. Nous ressortons le soir pour manger une soupe de  nouilles aux escargots et aux bananes! Un délice!

Pour une visite guidée, consultez le site officiel du musée (en Français), ou suivez Lise et Loïc pour une balade (un peu) fantaisiste:

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s