A vélo au bord de l’eau

Lise a vaincu ses craintes et nous sommes partis pour une seconde balade à vélo le long des rizières et des canaux. Envie de vous balader aussi? Suivez Lise à travers la campagne vietnamienne!

Advertisements

La pêche à Can Tho

Texte de Lise, photos de Lise et François-Xavier

A Can Tho, les cannes à pêche sont faites en bambou avec du fil et un crochet au bout. Il faut un ver de terre et aussi un petit panier. Et c’est parti pour une pêche en famille!!! On a pêché durant 2 heures et j’ai attrapé 1 poisson. Malheureusement, il était trop petit pour le manger car il faisait environ 10 cm.

Le poisson pêché par Lise.
Le poisson pêché par Lise
IMG_2067
Je pêche.

Balade à vélo dans le delta du Mékong

Nous avons quitté la frénésie de Ho Chi Minh Ville et profitons de la tranquillité de la campagne vietnamienne. Un bungalow en bambou perdu au milieu d’une rizière; nous sommes les seuls occupants de ce petit hôtel. Quelques vélos sont mis à notre disposition, pour une superbe balade à travers les rizières du delta du Mékong. Malheureusement, aucun vélo n’est assez petit pour Lise. Lise et Loïc s’installent donc sur le porte-bagage du vélo de papa, Lucie est sanglée dans le sac de portage sur le dos de maman, et c’est parti! Au retour d’une magnifique promenade d’une heure et demie, les petits bourlingueurs sont ravis, et les parents, un peu fatigués.

Faire du vélo avec les enfants requiert un peu d'ingéniosité et de bons muscles.
Faire du vélo avec les enfants requiert un peu d’ingéniosité et de bons muscles.

Les tunnels de Cu Chi

La visite des tunnels de Cu Chi se révèle réellement impressionnante. Nous avons entendu parlé de ce réseau de 250km d’étroits tunnels, creusés et utilisés par les maquisards de Cu Chi pour combattre l’armée américaine et survivre aux attaques et bombardements ennemis. La réalité est surprenante: l’étroitesse des galleries est presque terrifiante, les sombres conduits semblent ne mener nulle part. Premier tunnel: Lucie, effrayée, refuse de s’engager. Je reste à la surface avec elle tandis que Lise, Loïc et François-Xavier disparaissent sous terre. Quelques secondes passent puis Lise resurgit de terre une dizaine de mètres plus loin. Ouf! Quelques pas plus loin, voici l’entrée du second tunnel. Deuxième tentative: Lucie hésite, je lui tends un lampe de poche et l’encourage à continuer. Elle s’exécute. 15 mètres d’un passage si étroit que nous, adultes, sommes plus qu’accroupis, nous font déboucher dans une salle souterraine. Les tunnels creusés sur 3 niveaux relient des dizaines de salles souterraines: salles de réunion, salles de repos, salles de jeux, cuisines, dotées d’un système d’évacuation des fumées si ingénieux que celles-ci n’était jamais visibles à la surface, et même salles de cinéma.

Le guide nous propose de continuer d’explorer le tunnel sur une portion de 30 mètres, plus étroite encore. Nous nous engageons: le conduit est si petit que Loïc est également obligé de se courber. La voie s’incurve à droite, descends légèrement, s’incurve de nouveau à gauche. Maintenant, c’est un embranchement, nous progressons difficilement, ces 30 mètres paraissent interminables. Enfin, la délivrance, nous émergeons, épuisés et en sueur, dans une nouvelle salle. Quelques marches et nous sommes à l’air libre. Il est difficile d’imaginer de mener une vie souterraine dans ces conditions-là. Pourtant 16000 personnes ont vécus dans les tunnels pendant la guerre.

La suite de la visite est plus relaxante, mais les marques laissées par la guerre sont très présentes. A Cu Chi, autrefois terre fertile, la végétation a repoussée, loin d’être aussi florissante qu’elle ne l’était avant la guerre.

Certaines entrées du tunnel sont si étroites qu'un soldat occidental, de stature massive, ne pouvait s'y engager.
Certaines entrées du tunnel sont si étroites qu’un soldat occidental, de stature massive, ne pouvait s’y engager.
Les maquisards de Cu Chi
Les maquisards de Cu Chi
Lise devant une entrée de tunnel
Lise devant une entrée de tunnel

Le zoo d’ Ho Chi Minh Ville

Texte et photos de Lise

Les crocodiles ne bougent pas car ils veulent faire croire qu’ils sont en bois et si on s’en approchent, ils nous mangent. Nous avons aussi vu des hippopotames, des ours, des girafes,et plein d’autres choses très intéressantes pour les enfants et pour les parents. Ce zoo est trop bien, on a adoré!

Des éléphants musclés
Des éléphants musclés
Des grandes girafes
Des grandes girafes
IMG_1834
Des féroces crocodiles

Les plantes d’Asie

Texte et photos de Lise

Les éléphants sont très beaux et très musclés c’est rigolo de les voir comme ça. Nous avons aussi vu des lapins et des zèbres taillé dans la haie. Nous avons aussi vu des bonsaïs, ce sont des arbres qui font la taille d’un bras, c’est très joli et petit. C’est comme un arbre vu d’en haut.

IMG_1659
Les fleurs et moi
Un éléphant taillé  dans haie.
Un éléphant taillé dans la haie.
Les zèbres courent.
Les zèbres courent.
Des jolis lapins
Des jolis lapins
IMG_1892
De l’eau sous les bonsaïs

Les temples de Cho Lon

Notre visite à Cho Lon, le quartier chinois de Ho Chi Minh Ville, fut un peu chaotique: chaleur torride, traffic incessant, ruelles encombrées. Les petits baroudeurs, épuisés, ont eu du mal à suivre le rythme. Quelques escales dans des temples magnifiques nous ont permis de recharger les batteries.

La pagode Khanh Van Nam Vien est le seul temple taoïste du Vietnam. On y trouve une statue de Lao-Tseu ainsi qu’une surprenante carte du corps humain.

L'entrée de la pagode Khanh Van Nam Vien
L’entrée de la pagode Khanh Van Nam Vien
Loïc nous aide à déchiffrer la carte du corps humain.
Loïc nous aide à déchiffrer la carte du corps humain.

La pagode Quan Am est décorée de céramiques qui illustre l’imaginaire des récits traditionels chinois.

Tigres, dragons et créatures fantastiques ornent les murs.
Tigres, dragons et créatures fantastiques ornent les murs.

Enfin, la pagode Thien Hau comporte de très belles frises en ceramique tout au long de sa toiture.

Cônes d'encens dans la pagode Thien Hau
Cônes d’encens dans la pagode Thien Hau

Le parc aquatique de Dam Sen

Quoi de plus naturel que de prendre congé un lundi pour aller passer la journée dans un parc aquatique? Le parc aquatique de Dam Sen a un look à la fois criard et désuet, des hauts-parleurs qui hurlent de la musique pop, et de très nombreuses activités pour petits et grands. Chacun y a trouvé son bonheur, des attractions les plus sensationnelles aux balades en bouée sur la « rivière » qui entoure le parc. Et surtout, ici, pas besoin de « bulle » pour simuler un climat tropical…

Parés pour des aventures aquatiques!
Parés pour des aventures aquatiques!
IMG_4025
Une rivière tranquille qui se prête aux balades en famille.

L’indépendance au Vietnam

Texte et photos de Lise.

Le Vietnam a été français jusqu’en 1954. Ensuite, les Vietnamiens ont voulu être indépendants. Ils ont gagné et ils se sont  séparés: le Vietnam du Nord et le Vietnam du Sud. Les Vietnamiens du Nord ont attaqué les Vietnamiens du Sud. Les Vietnamiens du Nord ont gagné.

Nous avons visité le palais présidentiel du Vietnam du Sud. Il a été bombardé en 1962.

L'emplacement des deux bombes (en rouge)
L’emplacement des deux bombes (en rouge).
Dans une même pièce, il y a 7 téléphones
Dans une même pièce, il y a 7 téléphones.
Fouets utilisés pour faire la cuisine
Fouets utilisés pour faire la cuisine.
Le bunker est un souterrain qui sert à s'abriter des bombes. Ce clavier sert à envoyer des messages hors du bunker.
Le bunker est un souterrain qui sert à s’abriter des bombes. Ce clavier sert à envoyer des messages hors du bunker.
Le président recevait des drôles de cadeaux comme des pattes d'éléphant ou des têtes d'animaux.
Le président recevait des drôles de cadeaux comme des pattes d’éléphant ou des têtes d’animaux.
Cette salle sert à s'entraîner pour tirer.
Cette salle sert à s’entraîner pour tirer.
A la fin de la visite, il y avait un mini-manège.
A la fin de la visite, il y avait un mini-manège.